Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 00:10

Quelle que soit la raison qui fait entreprendre un jeûne hydrique, la reprise alimentaire doit se faire très progressivement. (Source photo)

En effet que ce soit pour maigrir, pour détoxiner ou pour une raison d'ordre spirituel, il convient de ne pas massacrer son corps qui vient de larguer les toxines accumulées (il est dit que les cellules cancéreuses ne supportent pas le jeûne). Généralement, c'est le moment et le moyen de changer de cap alimentaire et d'adopter de nouvelles mesures plus respectueuses de son corps, de sa santé et...de sa spiritualité. 

Souvent on me dit "mais...tu ne manges rien?...". Eh bien non,, pendant un jeûne hydrique, on ne mange rien. Eventuellement, pour passer un cap difficile au moment de la crise de détoxination (entre le 2ème et le 5ème jour), on peut faire macérer dans la bouche une demie càc de miel ou de pollen, une fois par jour.

      shelton

• Alors pour ceux qui seraient tentés: Je le répète, ne l'envisagez pas sans avoir consulté votre thérapeute habituel ou avoir lu et intégré le livre "LE JEÛNE" de SHELTON que j'ai lu au cours de mes études de naturopathie il y a de nombreuses années.

On peut tout à fait faire un jeûne hydrique en travaillant mais il est préférable de se ménager quelques jours de repos (j'ai eu les deux cas). La chose la plus importante est de comprendre qu'on ne va pas "mourrir de faim" et donc de ne jamais avoir peur de tomber malade; c'est tout le contraire: voyez le chat quand il est malade, il jeûne, se contente de boire. Quand il remange, c'est qu'il est guéri (mon chat "Pompon" est resté ainsi 17 jours sans manger après avoir été salement accidenté). Enfin, éviter de faire un jeûne en hiver car l'élément constant c'est qu'on à froid (le corps cherche de l'énergie et tremble pour ramener du chaud)c'est pourquoi il faut maintenir une activité minimum.

 

• Veiller si possible les jours précédentsà éliminer de votre alimentation les viandes, les produits industriels et raffinés et les pâtisseries (plats du commerce, coca et autres boissons chimiques, chips, biscuits et pâtisseries du commerce, mayonnaise et autres sauces du commerce).

 

• Le premier jour est très facile. Manger correctement la veille mais sans exagération et si possible entre 19 et 21h. Boire un grand verre d'eau au réveil et une boisson chaude si on le souhaite, mais sans sucre (ou stevia). Je dois vous avouer que j'ai mis 1/3 de càc de sucre complet (bio, en diététique) dans mon café (contre 1càc d'habitude) et d'ailleurs, voilà un exemple de changement que j'adopte définitivement. Mais...je ne bois qu'un café par jour. Quant au thé, je ne mets jamais de sucre et je n'utilise que du thé en vrac. J'ai consommé tout au long de la journée une infusion d'un mélange thym/réglisse. Le thym est sauvage, de la colline pas loin et la réglisse achetée à l'herboristerie (pas le carembar, le bois de réglisse!).

 

le deuxième jour ressemble au premier mais il se peut que la crise de détoxination débute assez tôt (généralement au troisième jour). Alors c'est quoi la crise d'élimination? Comme pour tout arrêt de substance, c'est le moment ou le cerveau vous titille un peu pour réclamer ce qu'il a l'habitude d'ingurgiter. Il le fait en exacerbant (un peu de tension psychologique), en extériorisant (boutons, fièvre, sueur, sensation de froid) et en manifestant (tremblements, vertiges, fatigue, mal de tête). Tous ces symptômes sont normaux et quand le corps dit "je me sens mal, j'ai besoin de repos" tacher de rester au repos mais pas plaqué au lit!. Penser à boire (eau, infusion) et s'occuper à des activités de classement plus que de rangement, voir les films enregistrés mais, en faire un minimum pour ne pas tomber dans l'inactivité totale.

Lors de mon tout premier jeûne, ce fut le troisième jour où, me levant le matin j'ai ressenti tous ces symptômes. Je me suis dit "allons-y, oublions et faisons comme si de rien était" car infirmière à domicile j'avais une dizaine de patients qui m'attendaient à un 5 ou 6ème étage sans ascenseur pour leur faire la toilette! Tout s'est bien passé après avoir pris une bonne douche. J'ai bu mes boissons habituelles et j'ai orienté mon cerveau sur l'indispensable, détourné son attention de ce problème ponctuel en vacant à mes occupations professionnelles.

Si vous ressentez des maux de tête: Faire la méthode de la gardelle. Le plus pratique (j'ai fait) c'est de s'endormir (nuit ou sieste) avec une vessie de glace (poche)  sur le haut de la tête et une bouillotte sur l'abdomen. Vous allez ainsi éliminer le mal de tête et bien plus encore. Faites le plusieurs jours d'affilée.

Il est recommandé de faire des purges...pas fait mais si j'avais pu trouver temps et thérapeute j'aurais opter pour une hydrothérapie du colon. Je n'ai pas eu de problème pour "éliminer" et peut être le bois de réglisse y a été pour quelque chose, les jours où je ne travaille pas (au travail, je n'ai pas le temps de penser à moi!)

Pour ceux qui avaient tendance à aller manger quand ils s'ennuyaient, ils peuvent à présent prendre conscience qu'un verre d'eau suffit à calmer une "fausse" faim. C'est de la fausse faim car depuis longtemps le cerveau s'est mis en mode "réserve" et n'evoit pas de message FAIM. On prend l'habitude d'un autre trajet, celui de l'occupation. Du reste, c'est fou ce qu'on gagne comme temps et gestes associés à la nourriture. Ce temps, on peut l'utiliser pour des choses qu'on ne faisaient plus, pour faire de la relaxation/méditation ou écrire ses mémoires de jeûneur!

Cela n'empêche nullement de faire de la cuisine, du reste, le cerveau prend sa part de nourriture même si elle n'est pas ingérée (il vous est surement arrivé de passer à table avec vos invités et de vous rendre compte que vous n'aviez plus faim après avoir passé trois heures à leur préparer un succulent repas).

Cette fois-ci j'ai préparé le bouillon et la soupe de "sortie de jeûne", j'ai préparé un repas pour des voyageurs de passage chez moi, leurs brioche et pain du petit déjeûner et au travail, je suis allée à la cantine tenir compagnie à mes collègues et récupérer ma gamelle...pour mes chats).

 

Les jours suivants: Quand la crise d'élimination est passée(cela peut durer de un à trois jours) on commence à avoir une sensation de renouveau. Une énergie vitale est ressentie, une meilleure acuité dans tous les domaines, de la vivacité d'esprit, un regain d'énergie physique. Là où on se disait "demain je crois que je vais reprendre" on n'a plus qu'un désir, continuer.

J'ai maintenu mon jeûne pendant 10 jours, les deux derniers jours en travaillant (12 heures) et en regardant mes copines manger, sans aucune envie.

 

Pourquoi ai-je arrêté?: Je pars en vacance en Sicile le 30 mai (Sicile = bonne bouffe!) et il me restait juste assez de jours pour partir en ayant réintégré progressivement toutes les catégories d'aliments.

Une reprise alimentaire doit durer en gros autant de jours que ce que le jeûne a duré.

      Hebergeur d'image

Les étapes de reprise que je propose :

 

- Bouillon de légumes

- légumes et jus de légumes

- Jus de fruits

- Fruits

- Légumineuses

- Fruits oléagineux, huile d'olive ou de noix ou colza vierge

- Céréales (plus complet que raffiné et plus non glutineux)

- laitages

- Poissons, produits de la mer, oeufs

- pâtisserie et boulangerie maison (à discrétion)

- viandes (plus blanches que rouges, mais si on peut s'en passer c'est mieux)

- Charcuteries (mais si on peut s'en passer c'est mieux) 

- plats du commerce, alimentation industrielle (mais si on peut s'en passer c'est mieux) 

 

On peut grouper ces étapes par deux selon le temps dont on dispose mais on peut aussi les prolonger ce qui n'en sera que mieux.

Après 10 jours de jeûne, je suis à mon cinquième jour de reprise: 2 jours de bouillon, 2 jours d'ajouts légumes. aujourd'hui j'ajoute les jus de fruits et peut être les fruits, on verra....

  

Si l'on désire garder le bénéfice de la perte de poids  il vaut mieux faire durer ces étapes le plus possible. Il faut savoir que le poids repris correspond au poids de muscles qu'on a perdus. D'où l'importance de maintenir une petite activité légère afin de maintenir l'essentiel de sa musculature.

  

 

Le bénéfice de cette cure pour moi:

 

• Je ne ressens plus de douleurs diffuses (pied, genoux, poignet)

• Ma langue est bien rose (chargée= signe d'encombrement toxique et signe apapraissant lors de "la crise" d'élimination). De surcroit, les deux aphtes ont disparu très rapidement dès les deux premiers jours. 

• Le kyste de la main gauche a presque totalement disparu.

• Ta 12/8, pouls 66, Spo²98 (normale 100%...22 ans de tabac!)

• J'ai perdu à ce jour 5kg8 après avoir été jusqu'à 6kg2.

• Je me sens en pleine forme, moins lourde, plus énergique.

• J'ai appris à boire mon café avec beaucoup moins de sucre

• J'ai pu constater que j'aime de plus en plus les légumes non mixés

• Je suis résolue à manger encore moins de viande qu'avant, tant je me régale avec des légumes et des produits simples et nourrissants (quinoa, millet, riz complet, légumineuses, graines)

Je n'abandonnerai pas les pâtisseries hé hé...faut pas pousser...mais les portions seront bien plus petites et raisonnables.

• Définitivement les portions des occidentaux sont trop importantes", en tous cas les nôtres. Donc désormais, une portion prévue pour un, fera l'affaire pour deux et le repas du soir sera constitué essentiellement de légumes. Ceci nous permettra de manger de temps à autre une de mes pâtisseries, un fromage ou un autre extra.

Bien sur il est normal d'adapter les portions  à l'activité , la dépense calorique; ce que je viens d'indiquer s'adresse à ceux qui comme moi prennent l'ascenseur ou la plupart du temps, marchent peu, ne font que rarement du sport, ont une activité professionnelle peu énergique (personnellement je ne prends jamais l'ascenseur au boulot et monte les 6 étage chez moi...de temps en temps!) 

 

 

et ensuite...?

 

Il serait souhaitable de faire un jeûne court, une fois par semaine ou par quinzaine: de 21h à 8h voire 12h, c'est un truc assez facile à réaliser.  

 

 

J'espère que ce mémo aura répondu à certaines de vos questions, sinon, veuillez utiliser  le formulaire de contact.

Il se peut que quelques détails me reviennent à l'esprit...je reviendrai les ajouter ici

 

 

 

CARDAMOME

Partager cet article

Repost 0
Published by CARDAMOME - dans SANTE
commenter cet article

commentaires

franck Schimchelevitz 31/07/2016 04:03

je viens de termine un jeune de 14 jours je me demandais justement quoi prendre pour la reprise, qu'en est-il des condiments? cornichons, oignons au vinaigre, olives verte nature ? et salade verte sans sauce juste avec du jus de citron? ca serait trop pour l'estomac? pour la question des patisseries j'en mangais pas avant je vais surement pas m'y mettre apres :P

CARDAMOME 02/08/2016 15:37

c'est parfait! dès que vous vous sentez, attaquez les légumes (le meilleur mode de cuisson est la vapeur), en continuant avec les fruits et les jus. Puis tout doucement vous pourrez rajouter les patates, le quinoa, les PDT et enfin poisson et viande de pâturage.
En ce moment, je me gave de thé vert (voir ma publication récente) et en hiver c'est bouillon de légumes que je fais en utilisant les épluchures passées légèrement à la vapeur et conservées au congélateur. Mais on peut faire tout ça aussi dans la saison opposée, c'est juste que je n'aime pas boir froid, sauf en été, j'arrive à supporter. Bonne suite!

franck Schimchelevitz 02/08/2016 15:12

merci pour la réponse ok je n'ai pas mange de gluten depuis ma reprise et pas de pain, a la base je voulais faire un jeune de 20 jours mais dans les derniers jours je sais pas si c'est mon corps qui réagissais mais mes gencives saignaient et je me nourrissait de mon propre sang j'avais un tel gout de sang dans la bouche que j'ai arrête le jeune et mange des petits oignons trempes (pour chasser la gout du sang) la du coup ca va mieux :D mais je continue a ne manger que des fruits ou boire des jus pour le moment ...

CARDAMOME 31/07/2016 13:49

Félicitation pour les 14 jours mais aussi pour le fait que vous ne mnagiez pas de pâtisserie...c'est trop dur pour moi et même si j'en amnge moins hors jeüne, ça reste une réelle gourmandise (toujours faites maison cependant). je pense que vous devriez quand même observer au moins un jours de jus avant de commencer à croquer des légumes lacto fermentés (de préférence à des légumes au vinaigre). vous pouvez par exemple commencer par un citron (jus) le matin car acide à l'exterieur il devient basique à l'interieur.
Avec 14 jours de jeûne vous devez compter 14 jours pour reprendre votre alimentation normale.
Par ailleurs, je pense maintenant qu'il vaut mieux écarter de son alimentation le blé et le maïs (le plus possible,... jamais d'orthodoxie en la matière!) et d 'une manière générale, les céréales mais surtout le blé. (le maïs, c'est pour le glucose).
J'aime tellement le bon pain...mais depuis quelques temps, je n'en mange plus autant, le gardant pour quelques occasions...même le pain au levain naturel.
Ne manquez pas de revenir vers moi pour d'autres questions!
Bonne journée

Manon. 25/04/2015 19:36

Très bien, merci pour tout, et bonne continuation!
Manon.

CARDAMOME 25/04/2015 20:13

Merci, pas de quoi; pour moi c'est 2ème" jour de reprise pour un jeûne de 4 jours...pas assez amis c'est mieux que rien!

Manon. 25/04/2015 17:24

Re,
Pour ce qui est potage/bouillons de légumes, je vous avoue qu'ils ont été ma dernière étape avant de commencer mon jeûne. Or, maintenant rien que d'y penser je suis écœurée, et c'est pour ça que je voulais trouver une alternative... Mais apparemment des légumes coupés peuvent convenir, je pensais donc aux courgettes, aux épinards ou aux brocolis par exemple...
Pour les pâtisseries lors de cette reprise je ne comptais pas sur l'industriel, mais plutôt sur celles trouvées en boulangeries (rien de mieux qu'un pain au chocolat le matin, aah la France.. )
Mais j'essayerais également d'en faire moi même, malgré que mes talents culinaires soient a revoir...
Donc révision de ce planning, on oublie les jus de fruits aux profits de légumes coupés ou en purée, on minimise les pâtisseries recalées au dernier rang de cette liste!
De plus, je souhaitais savoir a titre informatif si une reprise aussi longue que la durée du jeûne était nécessaire seulement pour ne pas reprendre trop de poids, ou si elle est vraiment indispensable pour le "bien-être" de l'organisme ?
Merci!

CARDAMOME 25/04/2015 19:28

ok, je comprends bien votre dégoût (passager!) des bouillons. C'est juste qu'il faut au début, faciliter la digestion.
Pensez ensuite que 75% des boulangeries ne font pas leurs viennoiseries et leurs pâtisserie elles mêmes, trouvez la bonne!
Enfin, indépendamment un objectif perte de poids, la reprise doit durer environ autant de jours que ce qu'a duré le jeûne. Si vous nettoyez devant chez vous et que les salissures arrivent à petites doses, vous aurez le temps et le courage de nettoyer chaque jour, amis s'il vous arrive un tombereau de déchets devant votre porte, vous serez dépassée par les événements.
Je viens de sortir un article qui reprends l'essentiel. Votre estomac n'est plus habitué à ce travail de métabolisation et au début, il va falloir l'aider, c'est tout.
Dans un autre type de médecine, il est dit que toute phase de solution suit une phase de conflit, et de longueur quasiment identique
Bonne soirée

Manon. 23/04/2015 17:23

Bonjour :)
Merci d'avoir partagé conseil et expérience !
Je prévois de faire un jeune sur une semaine, j'en suis au 3ème jour. A quand estimez vous la reprise des féculents?
Merci d'avance, bonne journée ! :)

CARDAMOME 25/04/2015 17:09

Bonjour Manon, je pense qu'il vaut mieux mettre les légumes avant les fruits et surtout pendant 12 heures, que du bouillon de légumes (vous pouvez garder les légumes et ensuite les écraser, ou les couper ou les mixer...vous verrez, après le jeûne, vous apprécierez!). Pour les jus de fruits, pas trop et ceux que vous pressez ou mixez vous même. les pâtisseries sont à mettre au même rang que les céréales et en tout dernier si elles sont industrielles (pour ce qui est industriel il vaut mieux s'en passer et faire soi même des choses simples mais sûres pour satisfaire sa gourmandise).
Bonne journée!.

Manon. 25/04/2015 15:48

Très bien, merci ;)
Je prévois donc de réintroduire dans l'ordre suivant (et par jour) :
-Jus de fruits
-Légumes
-Fruits
-Poissons
-Pâtisseries et laitages
-Viandes
-Céréales, féculents, pain...

Voilà je pense que ce programme me correspond assez. Bien sur je prends en compte le fait de me laisser quelques petits plaisirs, mais je tiens à être rigoureuse dans la mise au point de ce programme de reprise étant donné que je suis une grosse gourmande...
Merci de votre patience, bonne journée !

CARDAMOME 24/04/2015 21:00

Bonjour Manon, je pense aujourd'hui que les céréales doivent être réintroduites en dernier, juste avant (s'il en est) les produits transformés
pour les pommes de terre je pense qu'elles peuvent être réintroduite après les fruits oléagineux. En fait je me vase sur ce que mangeaient les cueilleurs chasseurs pêcheurs qui ne mangeaient que rarement des légumineuses (je n'en suis pas certaine d'ailleurs) et de temps en temps des tubercules (manioc, pdt, patate) et chassaient quand ils n'avaient rien à se mettre sous la dent.
Cependant par rapport aux céréales, il ne faut pas s'en faire un trop grand problème sauf qu'on peut tacher d"'éviter les trop glutiniques car depuis le néolithique, l'homme s'est adapté à l'agriculture. En revanche, depuis une soixantaine d'années il y a eu un tel bouleversement dans l’alimentation, l'homme n'a pas pu s'adapter autrement qu'en ayant une réponse "maladies de civilisation".
donc réintroduisez au final à peu près dans cet ordre, sans vous en faire une maladie si vous faites une erreur et si vous souhaitez restreindre en glucides ensuite, vous pouvez adopter un 80/20 (ce qui est mon cas) en éliminant surtout les glutiniques et les aliments à IG fort (indice glycémique) et bien sur tout ce qui est blanc (farine, riz, semoule) lorsque vous vous l'autorisez...donc bio (car pesticides dans l'enveloppe).
Pour le pain, je pense que vous pouvez l'introduire avec les cérales.
Ensuite, si vous voulez perfectionner ça, vous pouvez associer viandes et poissons aux légumes verts et féculents aux légumes (tous) et ça n'en sera que mieux sur le plan digestion. En effet les VPO et les féculents ne se digèrent pas dans la même partie de l'estomac et les viandes mettent en gros 8 heures, le reste 3 ou 4 heures (qui mettront 8 heures si vous les mélangez avec des VPO. Mais, bon...il faut savoir se faire plaisir de temps en temps et ne pas être trop rigoureux (le dogme est souvent pire que le risque). Si vous pensez avoir fait une mauvaise association, une mauvaise réintroduction, pas de panique, faites confiance à votre capacité d'adaptation; la panique risque d'engendre plus de dégâts que la mauvaise association !
jeûne détox, ok! bon jeûne!

CARDAMOME 23/04/2015 21:16

Bonsoir Manon,
Merci pour votre confiance.
Depuis mon dernier jeûne en 14, j'ai modifié un peu mon point de vue. En fait, c'est depuis que j'ai fait la cure cétogène où l'on enlève tous les glucides (strict dans une phase I puis large en phase II (réintroduction de tous les légumes et utilisation de xylitol par exemple (voyez mes articles à ce sujet)
Auparavant, suivant ce mes enseignants nous disaient je réintroduisais la viande en dernier (je mets à part les produits industreiels qui ne devraient plus faire parti de notre alimentation après avoir pris la peine de faire ce décrassage.
A présent, je recommande plutôt de réintroduire les céréales en dernier surtout celles qui contiennent beaucoup de prolamine (blé, seigle, orge et maïs) et surtout celles qui sont raffinées (farine blanche) et surtout celles qui sont OGM .
Voir l'excellent article ici: http://www.intolerancegluten.com/intolerance_au_gluten.html
Personnellement, je pense qu'on peut garder Le quinoa, l’amarante, le sarrasin et le riz (contient peu de prolamine <5%).
Concrètement, je suis pour garder un petit pourcentage plaisir...à vous ce voir... mais n'introduire les pâtes qu'exceptionnellement et de même tout ce qui est fait à partir de farine de blé, en tous perso, seulement une ou deux fois par semaine.
si vous jeûnez une semaine, vous faites un programme de réalimentation sur une semaine à 10 jours. et si vous le faites pour un surpoids, prolongez la période sans céréales et faites un jeûne de 36 heures une fois par semaine (on saute le soir, le lendemain et on petit déjeune le surlendemain (PETIT déjeuner!).
mieux vaut un petit fruit, qu'un jus et faut oublier les paquets de céréales et le lait
si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas!

Chris 19/05/2014 15:20


Intéressant mais il est évident qu'il ne faut pas le faire sans être suivi.


Bon lundi


Bisous

Manon. 24/04/2015 12:57

Bonjour!
Merci de votre réponse !
J'ai juste des petites questions concernant quelques aliments comme le pain, qui est constitué de beaucoup de céréales et de farine de blé, doit on le réintroduire en même temps que les céréales, c'est a dire a la fin de la période de reprise ?
De même pour les pommes de terres, qui sont constituées de beaucoup d'amidon, peuvent-elles réintroduites en même temps que les légumes, ou plutôt avec les féculents?
De plus, je ne fais absolument pas ce jeûne pour maigrir.. :)
Merci de votre patience, bonne journée !

CARDAMOME 20/05/2014 20:33



ou être soi même formée, naturopathe comme moi, ou avoir lu le livre de Shelton. bz



Josiane 19/05/2014 13:46


Perso je verrais quand j'aurais fini la cortisone car là mon estomac ne serait pas d'accord! Il me tarde de refaire un jeûne ne serait-ce que sur une semaine! Car en plus là je me force à manger
cause cachetons !


Bisous

Éric G. Delfosse 19/05/2014 01:56


Coucou !


Personnellement, j'en reste à des jeûnes de 24h (souvent), voire plus (de temps en temps), mais je ne dépasse pas les trois-quatre jours... Je sais, c'est idiot, puisque c'est généralement au 4e
jour qu'on se sent mieux, mais, bon, pas toujours facile (socialement parlant)...


Belle nuit à toi.

  • : BLOG CARDAMOME
  •    BLOG CARDAMOME
  • : Mes écrits,tranches de vie, cuisine,critique gastro,pâtisserie,peinture, musique, "coups de gueule"...avec humour souvent, cynisme aussi,mais surtout authenticité....résultats d'un vécu riche en expériences et, en fond alléchant, mes RECETTES de CUISINE
  • Contact

DIVERS INFO

 

Mon autre blog: Cardamust

 

      *

  

Cliquer sur le chat

pour sauver des animaux,

c'est gratuit

 

*

logo.png

*

 

 

fr.myTaste.be

 

Recherche

Texte Libre

PÂTISSERIE

cardamome sur ComBoost

A DECOUVRIR

 

Reference sur Sites de cuisine

 

Recettes de Cuisine
Blog sélectionné par Recettes de Cuisine

 

        *

 

je vous recommande

le vitaliseur Marion

que j'utilise depuis 84

Upload images

Site de Marion Kaplan

 

        *

Retrouvez Praticien de Santé Naturopathe sur Yelp

 Beatrice GUILLAUME,  Naturopathe  

EFT, Nutrition, Naturothérapie

Consultations sur rdv ( tarif libre)

Tel. 06 01 91 60 13 (Marseille )

for foreigners: 09 83 87 61 00

 bfriedmann@hotmail.fr

 

            (Widget de : CalculerSonIMC.fr)

Articles Récents

MERCI A MES LECTEURS

 

 

Ce blog a eu 8 ans en mai

(depuis mon 2ème articlele premier fut écrit en octobre 2005 et longue pause ...)

 1 665 584 visites au 01 janvier 2017 

et  2 374 277    pages visitées

mois record : 12/2012 (56 598 Pages vues)

 merci à tous et à toutes

 ...pour tous vos commentaires et vos visites:

 

 

•••
 
Quand  la page est ouverte clique sur le pinceau et laisse faire

•••
statistiques mondiales
STATISTIQUES MONDIALES EN TEMPS REEL
•••
   

 

 

ENVIRONNEMENT

1 million de clics

 

 

bonial – horaires et promos – moins de co2

 

 

 

Abeille, sentinelle de l'environnement, signez la charte!

 

 

Pétition contre la barbarie animale en Chine

 

 

  

Cliquer sur le chat

pour sauver des animaux,

 

c'est gratuit

 

Mes partenaires